L’ Ancien Port

« Le Port », comme il est encore designé dans le langage local, symbolise bien l’activité des bateliers. Les coureaux transportent du vin, de l’eau de vie, du froment et de la farine à Libourne, à Blaye, et à Bordeaux,

le village.jpg

Au retour, grâce au halage, ces mêmes gabares rapportent des denrées alimentaires (sel, huile, poissons sêches et salés, café, épices), matériaux de construction (bois, plâtre, quincaillerie), mais aussi du soufre, du charbon ou du goudron végétal.

Le musée recèle une belle collection d’objets de l’ancienne batellerie.

musee2.jpg